Fragments #11 x Théâtre Silvia Monfort – 19.10.23

Représentations à 14h et 20h
  • Contemporain +
  • Théâtre
A partir de 10€
Accéder à la billeterie

NOUS ÉTIONS LA FORÊT – de Agathe Charnet, Cie la Vie Grande

 

Nous étions la forêt est une fresque musicale du jeune XXIème siècle pour six comédien.nes qui interroge par la parole, la fiction participative et la chanson la fa- çon dont la vulnérabilité des écosystèmes forestiers face à la catastrophe climatique raconte nos sociétés contemporaines et nos propres rapports à l’épuisement des / de nos ressources. Elle est écrite à l’issue d’une année de récolte de parole et de rési- dences dramaturgiques en immersion en milieu forestier effectuées en train et vélo en France et en Europe.

 

Mentions : Compagnie La Vie Grande (Le Havre) // Co-production (en cours) : Théâtre Sorano, scène conventionnée Art et Création (Toulouse), MAIF SOCIAL Club (Paris), Scènes et Territoires (Grand Est), Scène de Recherche de l’ENS Saclay (Saclay), La Manekine (Hauts de France), La Halle O Grains (Bayeux), L’Etincelle (Rouen), Le Tangram, Scène Nationale d’Evreux… // Accueil en résidence (en cours) : Théâtre du Château de Eu, CDN itinérant Les Tréteaux de France, Théâtre 13, Labo Victor Hugo via le CDN de Rouen, Ville de Grand Quevilly, Halle O Grains, Théâtre Sorano, La Manekine, L’Etincelle, projet lauréat du dispositif de compagnonnage du Théâtre Gérard Philippe, CDN de Saint-Denis, Scène de Recherche de Saclay… // Soutiens (en cours) : Aide à la résidence DRAC Normandie, Aide à la maquette Région Norman- die…. // Résidences d’écriture et récoltes de paroles : Bourse « Partir en Ecriture », Théâtre de la Tête Noire, Scène Conventionnée pour les Ecritures Contemporaines (Saran, Centre), Théâtre du Château d’Eu (Eu, Normandie), « Résidence Jeunes Estivants », Scènes et Territoire (Lunéville, Grand-Est), La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon Centre National pour les Ecritures de la Scène (CNES).

 

 

LA GUERRE DES IMAGES – de Charles Chauvet, Cie Fleuve de Janvier

 

Dans un musée national, quatre personnages mettent la dernière main à une exposition sur Le Caravage dont le vernissage est imminent. Curatrice, vidéaste réalisant une performance, gardienne, restaurateur de tableau – Les protagonistes s’écharpent au sujet des œuvres qu’ils doivent conserver ou produire. la controverse fait rage dans le huis clos de la réserve. Mais l’image, qui reprend peu à peu ses droits, va faire imploser cette petite société et la mener au bord du gouffre.
Mentions : Projet développé dans le cadre du compagnonnage DRAC avec la compagnie Babel // Soutien en résidence : Théâtre Ouvert, Les Plateaux Sauvages, Studio Théâtre de Vitry // Coproduction en cours.